Ne frotte pas François

Paroles: René Sarvil, Musique: Marafioti, © Editions Jean ALLARD (Tous droits réservés)


Copyright Maguy Benedetti/Allard - Tous droits réservés
© Maguy Benedetti/Allard
Une chanson mythique de la grande époque Fernandel.
En voici donc les paroles, pour votre plus grand plaisir...

Couplet 1:
C'est balèti: Marseille est en fête,
A la Tourette, on danse avec entrain,
Théréson a mis sa robe blanche,
Cell' des dimanches,
Pour plaire à son béguin;
Il est là et voyant la petite,
Il accourt vite, et il l'invite,
Il est amoureux, son cœur palpite,
Sa main s'égare le coquin!
Mais rougissant dans ses bras,
Théréson lui murmur' tout bas:

Refrain:
Ne frotte pas François, Ne frotte pas François,
Si maman s'en aperçoit, Allez zou grand fada,
Lève ta main de là, Dis tu vas un peu trop bas,
Tu froisses mon jupon, Et ma combinaison,
Dans le dos, j'ai des frissons,
Allez, voyons, tais toi! Sois sérieux pour une fois,
Zou! Ne frotte pas François !

Couplet 2:
Mais pour voir Théréson comment faire?
Toujours sa mère, la surveille de près.
Un seul moyen pour approcher d'elle,
Lorsque la belle, Le soir va au ciné;
Il se met près d'elle et sans rien dire,
Il l'a désire, Et il soupire,
Théréson ne peut que lui sourire,
Sa mère est là, à ses côtés!
Mais quand vient l'obscurité,
Douc'ment on entend soupirer:

Refrain.

Couplet 3:
François voulant en faire sa femme,
Le cœur en flamme, va demander sa main;
Le grand jour devant la noce entière,
Monsieur le maire, Leur dit : " Aimez-vous bien ";
Minuit enfin seuls, mon Dieu, peuchère!
Que vont-ils faire? C'est leur affaire!
"Dis mon chéri, éteins la lumière",
Quelques soupirs, Et puis plus rien,
Mais bientôt on entendit,
Théréson dire à son mari:

Refrain:
Tu peux frotter François, Tu peux frotter François,
Dis sur ton cœur, presse-moi! Allez zou, grand fada!
Le bonheur est par là. Non! Pas là! Là! Pas si bas!
Mais quoi, tu restes en plan? Ah, t'es pas fort vraiment!
Le pauvre, c'était navrant. L'émotion lui coupa,
La parol', ce jour là, Et François ne frotta pas !!!

Paroles mise en ligne grâce à Michel Cadilhac.
Tous droits réservés © Editions Jean ALLARD


 © Copyright DIGGI ()
Tous droits réservés DIGGI Corporation

Page principale