Le Club des soupirants  



Réalisateur: Maurice GLEIZE
Scénario: Marcel AYME
Adaptation: Maurice GLEIZE, André CAYATTE, Jean MANSE
Dialogues: Maurice GLEIZE, André CAYATTE, Jean MANSE
Musique: Georges VAN PARYS, Philippe PARES
Chansons: Jean MANSE ("J'aim' toutes les femmes", "Je connais des baisers")
Images: Léonce-Henri BUREL
Montage: Christian GAUDIN
Décors: Georges WAKHEVITCH
Production: Continental Films
Directeur de prod.: François CARRON
Tournage: 20 avril - fin mai 1941
Procédé: Pellicule 35mm, Noir et Blanc
Genre: Comédie
Durée: 1h 20
Sortie: 26 septembre 1941
Détails du film précédent   Retour vers la liste des films de Fernandel   Détails du film suivant  


Une affiche originale du film.

 Interprétation:
FERNANDEL (Antoine Valoisir, chasseur de papillons), Saturnin FABRE (Cabarus, le banquier), Louise CARLETTI (Daisy, l'héritière du banquier), Max DEARLY (le prince Nirvanoff), Marcel VALLEE (Henri Palmer), Annie FRANCE (Edith, la nièce pauvre du banquier), ANDREX (Maxime), Colette DARFEUIL (Paméla), Wanda CARLIEZ (la secrétaire), ORBAL (Albert, le majordome), Jean MARCONI (le vicomte), Jean MERCURE (le 2ième soupirant à lorgnons), Georges PECLET (un actionnaire du club), Marguerite DE MORLAYE (la baronne), Jean HEUZE (le réceptionniste de l'hôtel), Gaston SEVERIN (le directeur de l'hôtel), Jean MELLO (un actionnaire du club), Mag AVRIL (la dame du rendez-vous), Françoise THURIN, Lucy LANCY, etc.

Extrait du film

Résumé:
Conseillé par un professeur d'amour, une quarantaine de soupirants, réunis en un club doivent courir leur chance auprès de Daisy, l'opulente héritière du richissime banquier Cabarus, cela afin d'éteindre certaine créance de cinq millions qui inquiète le groupe. Antoine, aimable chasseur de papillons, se glisse dans les rangs et se fait bien voir de Cabarus. Coup de théâtre, ce n'est pas Daisy, mais sa cousine Edith à qui Antoine faisait les yeux doux qui doit toucher le magot. Antoine triomphe sur toute la ligne et annonce de plus les fiançailles de Daisy avec le sportif Maxime qu'elle aimait en secret.


Critiques:
"Et, comme chaque fois, cet excellent comédien a su trouver la juste nuance de comique et de sentiment, ce point d'équilibre entre le burlesque et la poésie qui sont le secret de sa réussite exceptionnelle."
Le Film, 11 octobre 1941.

Anecdotes:
Tourné en zone libre.




Bande annonce du film:


Cet extrait vidéo est proposé en accès public par le site de partage Dailymotion.
Le site de Fernandel par Diggi ne pourrait être tenu responsable de ce contenu mis en ligne par un tiers.


Détails du film précédent  Film précédent Retour vers la liste des films de Fernandel
Liste des films
Film suivant  Détails du film suivant


 © Copyright DIGGI ()
Tous droits réservés DIGGI Services
Retour vers la page principale
Page principale