François 1er 

(ou Les amours de la belle Ferronnière)



Réalisateur: Christian-Jaque
Assistant Réal.: François CARRON et Jean MANSE
Scénario: Paul FEKETE
Dialogues: Paul FEKETE
Musique: René SYLVIANO
Chansons: Jean MANSE
Images: Marcel LUCIEN et André GERMAIN
Montage: André VERSEIN
Décors: Pierre SCHILD
Son: Jacques HAWADIER
Production: CALAMY Productions
Directeur de prod.: Jacques CALAMY
Tournage: Décembre 1936
Procédé: Noir et blanc
Type: Comédie
Durée: 1h 40
Sortie: 17 Février 1937 à Paris
Détails du film précédent   Retour vers la liste des films de Fernandel   Détails du film suivant  


L'affiche originale du film.
 Interprétation:
FERNANDEL (Honorin des Meldeuses), Mona MOYA (la belle ferronière Rolande et Elsa), Alice TISSOT (Dame Alfredine / la Duègue / Mme Cascaroni), Henri BOSC (Jean Ferron / Luigi Cascaroni), René GENIN (Carpalin l'aubergiste / Rafaele Cascaroni le forain), Alexandre RIGNAULT (Henri VIII d'Angleterre), Aimé SIMON-GIRARD (François Ier), Alexandre MIHALESCO (Cagliostro, l'hypnotiseur), Jean SINOEL (Jules, le fantôme), Charles LEMONTIER (M. de La Palisse), Henri VALBEL (le moine inquisiteur), Nicolas AMATO (le chevalier Bayard), Paul DELON (le duc de Montmorency), Jean MARCONI (Lautrec Montchenu), Janine GUISE (Maria), Claire SAINT-HILAIRE (Mme de Montchenu), Jeanne LAMY (la duchesse de Montmorency), Jacques VITRY (le connétable de Bourbon), Albert BROQUIN (le marchand de sucettes), Pierre FERVAL (un forain), Teddy MICHAUD (le bourreau), Paul FAIVRE (un seigneur), Jacques BEAUVAIS, etc.

Honorin des Meldeuses au pays de François 1er Stupeur en voyant Jules, le fantôme !

Résumé:
Le spectacle François 1er ou les amours de la Belle Ferronnière est à l'affiche du petit Théâtre Cascaroni. Régisseur du théâtre, Honorin rêve d'interpréter le rôle du chevalier dans la pièce. Quand le comédien qui tient ce rôle tombe malade, Honorin aura sa chance. Mais, mort de trac, il se réfugie chez son ami Cagliostro, le mage qui prédit l'avenir. Affolé, il a recours aux offices de l'hypnotiseur qui pour le familiariser avec son rôle, le transporte dans le passé à la cour du roi de France. Il y vit des aventures merveilleuses et angoissantes, avec à sa main, un merveilleux atout littéraire, un petit Larousse qui lui permet d'apprécier le XVIème siècle. En effet, son dictionnaire lui permet de devenir le confident du roi et de ses sujets, car en le consultant, il prédit, lui aussi, l'avenir. Ce "savoir" lui attire très vite de nombreuses jalousies. Est-il sorcier ? Il doit subir l'épreuve du "Jugement de Dieu" et endurer le "Supplice de la Chèvre". A son reveil, lorsqu'il revient à notre époque, l'acteur qu'il devait remplacer est guéri. Il veut alors retourner chez François 1er...


Critiques:
"Il nous reste de Fernandel l'impérissable souvenir de François 1er, son humour complice, sa naïveté chaleureuse."
Henri CHAPIER, Combat,2 mars 1971

"De 1936 à 1938, Fernandel et Christian-Jaque ont tourné ensemble six films comiques. "François 1er" est resté le plus célèbre, parce que le scénario de Paul Fekete reposait sur des anachronismes à la manière des opérettes. Le voyage dans le temps n'est pas traité de manière fantastique. Devenu Honorin des Meldeuses, Fernandel, revêtu d'un pourpoint, se comporte, à Amboise en 1520, comme il l'aurait fait à Paris au XXème siècle. François 1er et Henri VIII ne l'intimident pas. Grâce au petit dictionnaire Larousse qu'il a sur lui, il peut prédire l'avenir. Ainsi que d'autres personnages de la foire du Trône, Elsa, la fille de Cagliostro, dont Honorin est amoureux, reparaît sous d'autres traits. Le fox-trot, la java et la belote sont introduits à la cour des Valois. La mise en scène bien enlevée de Christian-Jaque parodie les films à costumes, sur un ton burlesque sans vulgarité. Il n'est pas exagéré de dire que ce "François 1er" est devenu un classique."
Jacques Siclier

Anecdotes:
En 1936, Fernandel, vedette comique confirmée, avait pour metteur en scène préféré Christian-Jaque, grâce auquel il venait d'obtenir un très grand succès dans UN DE LA LÉGION. FRANÇOIS 1er, dont le scénario et le découpage furent conçus en un mois par Paul Fékété, pulvérisa les recettes du précédent.
Christian-Jaque déclara : "Depuis sa sortie, FRANÇOIS 1er continue d'être exploité dans le monde entier. Il échappe au temps, aux courants cinématographiques. Sur le plan comique je n'ai sans doute pas fait mieux."
Dans les années 1960, Christian-Jaque et Fernandel envisagèrent de tourner un "remake" de ce film en couleurs et pour grand écran. Ce projet n'aboutit pas.
Source: Mr Cinéma, www.mcinema.com



Extrait sonore du film:

"La chèvre"

"Marseille"

"Jugement de Dieu"

"La Nourrice"

"Confit d'oie"


Télécharger la jacquette de la cassette vidéo
Jacquette de la cassette vidéo VHS


Achetez la vidéo ou le DVD du film:
Le site de vente en ligne de produits culturels La vidéo V.H.S. du film François Ier.
Coffret vidéo V.H.S. "François Ier-Le bon roi Dagobert-Un de la légion".
Le site de vente en ligne de produits culturels La vidéo V.H.S. du film.
Coffret vidéo V.H.S. "François Ier-Le bon roi Dagobert-Un de la légion".
Le site de vente en ligne de produits culturels La vidéo V.H.S. du film.


Détails du film précédent  Film précédent Retour vers la liste des films de Fernandel
Liste des films
Film suivant  Détails du film suivant


 © Copyright  
Tous droits réservés DIGGI Corporation

Page principale