Une nuit de folies 



Réalisateur: Maurice CAMMAGE
Scénario: René PUJOL
Adaptation: d'après la pièce "Le Gars du milieu" de Henri HUBERT et Paul CHARTRETTES
Dialogues: René PUJOL
Musique: Vincent SCOTTO
Chansons: Vincent SCOTTO, Jean MANSE ("Un verre de fine", "Y'a rien de mieux que ça", "Les Cavaliers")
Images: Marcel LUCIEN, Roger FORSTER, Lucien JOULIN
Décors: Robert SAURIN
Production: Fortuna Films
Son: Jean Dubuis
Tournage: janvier 1934
Procédé: Noir et Blanc
Genre: Comédie
Durée: 1h30
Sortie: 28 avril 1934, à Paris
Détails du film précédent   Retour vers la liste des films de Fernandel   Détails du film suivant  


Une affiche originale du film.

 Interprétation:
FERNANDEL (Fernand), Marcelle PARYSIS (Loulou), Dolly DAVIS (Jacqueline), Suzanne DEHELLY (Suzanne), Jacques VARENNES (Julot), Georges PECLET (le Frisé), Rose MAI (Marie, la femme de chambre), Pierre BERTIN (Anatole), André ROANNE (Paul d'Ermont), Pierre FINALY (Martin, le juge d'instruction), Albert MALBERT (le cabaretier), Colette ANDRIS (la danseuse nue), Anthony GILDES, Jean KOLB, TITYS, Teddy DARGY, etc.

Extrait du film

Résumé:
La séduisante Jacqueline a décidé de s'offrir de fortes sensations nocturnes au bal des Horreurs. Elle a entraîné un de ses amis dans cet endroit où se côtoient touristes, indicateurs, filles, souteneurs et apaches. Heureusement, son mari qui la surveille, après avoir corrigé d'importance Julot et le Frisé, est considéré comme un as au bal des Terreurs. Il retrouve ainsi l'amour de sa femme.


Critiques:
"Fernandel égaie le film de ses mimiques..."
"... Le barman Fernandel, momentanément en chômage, traite des affaires.../... et Fernandel, Parisys, André Roanne, Pierre Bertin et Jacques Varennes ne sont pas inférieurs à leurs réputation."

Pour vous, 3 mai 1934.

Anecdotes:
"Janvier 1934 marque les retrouvailles pour Une nuit de folies avec l'omniprésent Maurice Cammage; au total il dirigera (!) Fernandel dans quinze films.
C'est une comédie boulevardière tirée de le Gars du milieu, une pièce de Paul Chartrettes et Henri Hubert au sein de laquelle Fernandel campe un garçon de café un peu trop porté sur la boisson, et, une fois de plus, prénommé Fernand. Le manque d'imagination des producteurs permettra souvent à Fernand Contandin de garder son prénom à l'écran. Il le portera huit fois; quant à garçon de café, il le sera dans trois films."
Jean-Jacques JELOT-BLANC, Fernandel l'accent du soleil, 1991.



Achetez la vidéo ou le DVD du film:
Le site de vente en ligne de produits culturels La vidéo V.H.S. du film aux éditions René Château (1993).
La vidéo V.H.S. du film.
Le site de vente en ligne de produits culturels Pas de DVD du film pour l'instant.
Le site de vente en ligne de produits culturels Pas de DVD du film pour l'instant.


Détails du film précédent  Film précédent Retour vers la liste des films de Fernandel
Liste des films
Film suivant  Détails du film suivant


 © Copyright DIGGI ()
Tous droits réservés DIGGI Services
Retour vers la page principale
Page principale